Translate

mardi 25 octobre 2016

Coup de coeur littéraire : -Des objets de rencontre. Une saison chez Emmaüs- de Lise Benincà



EXTRAITS :


"Patinés, dépareillés,parfois ébréchés mais toujours singuliers, les objets mis en vente chez Emmaüs sont passés de mains en mains. Bien loin des produits en série des magasins classiques, ils sont uniques, ils sont rares. Ils ont une vie à raconter..."


UN VERRE VENU D'IRAN...

"Elle m'a dit : Mardi dernier, j'ai donné à Emmaüs un objet, un objet de rien, un objet sans valeur, un verre à pied que je gardais avec moi depuis trente ans.
Elle m'a dit : J'ai fait un très beau voyage récemment ; quand je suis revenue, j'ai compris qu'il fallait faire du ménage dans ma tête, et du ménage chez moi aussi.
Elle m'a dit : Ce verre, je l'avais emporté avec moi, dans ma valise, quand j'ai fui l'Iran en guerre, avec mon fils de 2 ans. Je l'ai emporté parce qu'il était le souvenir d'un jour magique où je marchais dans la rue avec l'homme que j'aimais. Cet homme s'était arrêté devant une boutique pour me l'offrir...
Pour boire le champagne tous les deux au bord de la mer, avait-il dit.
Partout où j'ai habité, je l'ai gardé, ce verre, posé sur une étagère. Je l'ai serré contre moi, je l'ai rempli de larmes, j'ai donné un nom à chacune des étoiles qui y sont gravées, le nom de mes amis d'Iran assassinés, j'ai mis des fleurs dedans, et quand elles étaient fanées, c'était comme le reflet de tout ce qui avait disparu de ma vie.
Et puis j'ai décidé de faire le vide, de me débarrasser de tout cela. Les souvenirs sont dans mon coeur, je n'ai plus besoin des objets..."




LES LIVRES : C'EST UNE VALEUR SÛRE...

"A l'Emmaüs de Riquet, les romans sont soigneusement classés par éditeurs et par genres, ils coûtent 2 euros maximum, ça vaut toujours le coup. Il y a régulièrement des livres de Marguerite Duras sur les étagères. Chaque fois que j'en vois un, je l'extrais délicatement du rayonnage pour en lire la première page. C'est toujours bon, une page de Marguerite Duras.
Au revers de la vraie bibliothèque il y a aussi une bibliothèque de faux livres, en provenance de 
l'hôtel chic des Champs-Elysées où elle décorait le grand hall à moquette et fauteuils.
Les livres, c'est une valeur sûre, même s'ils sont en carton-pâte. Non seulement ça meuble bien l'espace, mais ça le rend intelligent.

Et puis chez Emmaüs, comme partout ailleurs, il y a aussi des livres qui servent à caler les portes.

"ça ne les dérange pas, les livres, au contraire. Ils sont prêts à tout pour aider le monde à tenir debout..."




A PROPOS DE L'AUTEUR : 

Lise Benincà a passé plusieurs mois au sein d'Emmaüs Défi, rue Riquet à Paris. Elle nous parle aussi, dans ce livre, des hommes et des femmes qui gravitent dans cet univers : Encadrants, Bénévoles et Salariés en réinsertion professionnelle.
On apprend beaucoup de leurs trajectoires, de leurs espoirs, de leur détresse et de leur volonté.



Le mouvement Emmaüs est présent dans 36 pays et accueille plus de 5000 compagnons.
[ A l'origine, Emmaüs est cité dans l'Evangile selon Luc(Lc XXIV, 13-35): après la mort de Jésus, deux disciples quittaient Jérusalem pleins de désespoir. Jésus-Christ leur apparaît au village d'Emmaüs en Palestine, leur redonnant espoir. En 1949, en créant la première auberge de jeunesse à Neuilly-Plaisance, en référence à ce passage biblique, l'abbé Pierre choisit ce nom pour le mouvement.]
Bien que fondé par un prêtre chrétien, c'est une association qui se veut totalement neutre au plan politique, spirituel et religieux. Elle est ouverte à toutes les nationalités et à toutes les origines ethniques, sans jugement et sans distinction.
Pour entrer dans une communauté, il suffit d'en rencontrer les compagnons, de demander s'il reste une place. Le fonctionnement est ensuite assez simple : on est nourri, logé, et rémunéré 50€ par semaine. En échange de quoi il faut participer aux activités de la communauté que sont la collecte, le tri, la mise en vente des objets et autres tâches quotidiennes comme la gestion de la cantine...(L.Benincà)


Pour aller plus loin :

- A la découverte des ateliers d'Emmaüs Défi : L'équipe polyvalente - : article ci dessous :




http://emmaus-defi.org/actus/decouverte-ateliers-demmaus-defi-lequipe-polyvalente/


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire