Translate

mardi 18 octobre 2016

Maya Angelou : Une littérature d'amour et de révolte...

  • On ne sait pas ici, à quel point la renommée de Maya Angelou aux Etats-Unis est grande. 
  • Etudiée depuis longtemps dans les écoles, elle est une figure emblématique et respectée de la culture afro-américaine. Née en 1928 à St Louis, dans le Missouri, et décédée à l'âge de 86 ans, en Caroline du Nord, elle fut à la fois militante du mouvement pour les droits civiques, poétesse, écrivaine et actrice.





"Fais ce qui est juste. Le bien peut ne pas être opportun, profitable ou rentable. Mais il va satisfaire ton âme. ça va t'apporter une protection qu'un garde du corps ne peut pas te donner. Essaye d'être la personne la plus extraordinaire que tu puisses être "




"l'amour guérit. Guérit et libère. En employant le mot-amour- je ne veux pas dire sentimentalité, mais un état si puissant que c'est peut-être ce qui maintient les étoiles dans le ciel et fait couler le sang dans nos veines de manière régulière."
Hors des cabanes honteuses de l'histoire
Je m'élève
Surgissant d'un passé enraciné de douleur
Je m'élève
Je suis un océan noir, bondissant et large,
Jaillissant et gonflant je tiens dans la marée.
En laissant derrière moi des nuits de terreur et de peur
Je m'élève
Vers une aube merveilleusement claire
Je m'élève
Emportant les présents que mes ancêtres m'ont donnés,
Je suis le rêve et l'espérance de l'esclave.
Je m'élève
Je m'élève
Je m'élève



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire